LYRIC FOR SALE

Buy this lyric today!

L'oeuvre et l'artiste


Artist: J.R. Mallard
Artist's Description
Le lien qui lie l'artiste à son oeuvre est complexe. Histoire d'amour souvent fusionnel et obsessionnel, parsemée de détours, d'embuches et d'épisodes d'amour/haine débouchant finalement sur la 'mise au monde' de la pièce d'art qui fait oublier le parcours houleux imposé pour y arriver... J'ai pensé qu'il y avait matière à chanson dans tout ça. ;) Parolier, danseur, sculpteur ou autre, tout artiste, sur le long chemin menant à la "maîtrise" (entre guillemets parce que jamais vraiment atteinte) de son art, a sans doute au moins une fois songé à tout abandonner...
Voix féminine. Amour pas toujours rose du créateur envers sa création.


Genre(s): Easy Listening, Pop, Acoustic Pop, French
Mood(s): Floating, Innocent, Mellow, Repetitive, Sweet
Style(s): Ballad, Friendship, Story
Language(s): French
L'oeuvre et l'artisteStandard License:$26.07
Extended License:$133.50

L'oeuvre et l'artiste

By J.R. Mallard
L’oeuvre et l’artiste

Quand la nuit tombe
Et que coupé du monde
On n’rêve pas à dormir

Que le blanc sur la page
Couvre comme un nuage
Nos plus ardents désirs

De tisser les lettres
Du maître poète
Qu’on aspire à dev’nir

Et d’incanter les mots
Que le monde trouv’ra beaux
Et viendra applaudir

Cet espoir, c’est l’oeu – euvre et l’artiste
Cette histoire, c’est l’oeu – euvre et l’artiste

Quand au gymnase
On serre les bandages
Et on se force à s’mouvoir

Et à répéter les gestes
De force, de finesse
Qui sauront émouvoir

Les gens dans la salle
Des villes, des villages
Qui s’ront venus nous voir

Et qui valent bien la peine
De se mettre hors d’haleine
Jusqu’à s'en laisser choir

Cette pulsion, c’est l’oeu – euvre et l’artiste
Cette passion, c’est l’oeu – euvre et l’artiste

Quand le soleil
En phase vermeille
S’offre comme un écrin

Au buste d’argile
Au tendre profile
D’un éphèbe olympien

Mettant en lumière
Des lignes trop primaires
Et qu’en proie au chagrin

On reprend le couteau
Pour corriger le faux
Sans attendre à demain

Ce déboire, c’est l’oeu – oeu – euvre et l’artiste
Ce devoir, c’est l’oeu – oeu – euvre et l’artiste

Et quand, à la fin
Un jour, mine de rien
Sans prév’nir, sans prévoir

Après toutes ces heures
De soupirs, de sueur
On peut apercevoir

Naître devant soi
Comme l’extension de soi
Un reflet, un miroir

Une œuvre tangible
À l’âme si limpide
Qu’on arrive à s’y voir

Cette vision, c’est l’oeu – euvre et l’artiste
Cette fusion, c’est l’oeu – euvre et l’artiste

Ce frisson, c’est l’oeu – euvre et l’artiste
Cette chanson, c’est l’oeuvre et l’artiste


J.R. Mallard 06/11/2020

Contact

Do you want to Work with J.R. Mallard?

Please login to your Songbay account to contact this artist.

Login here >>
or
Register FREE today >>